Si l'Atep m'était contée ... 3

À partir de 1988 l'ATEP réalisa des études, des enquêtes, des essais comparatifs de certains matériels, de produits utilisés dans la chaîne de la communication imprimée.
Souvenez-vous : 
- La fabrication du papier
- Les épreuves rapides et les résultats imprimés (3 dossiers)
- La qualité en question
- Performances et utilisations des rotatives offset
- La casse au pli
- les repères générés...

Un grand projet de fédération européenne naquit dans l'esprit de certains et des contacts furent pris auprès d'associations voisines: espagnoles, italiennes, allemandes, suisses, anglaises et belges.
Seules, l'Allemagne et l'Angleterre ne répondirent pas à notre démarche.
Pour officialiser cette fédération, il fallait organiser un grand forum : faire venir des intervenants de renom et faire de cette manifestation un événement digne de l'ATEP. Michel Pogliani décidant de quitter la région parisienne, Gérard Le Carrer, élu Président , héritait du projet. Avec un budget bouclé de 1 000 000 F, le Forum pouvait voir le jour.
Il eut lieu le 9 octobre 1992, au Palais des Congrès de Paris.
Quel grand moment! Pendant sept heures, Pierre-Luc Séguillon, l'animateur, donnait la parole aux intervenants, animait la Table Ronde des sponsors, présentait le premier Bureau de la FETEC (Fédération Européenne des Techniciens de l'Édition et de la Communication), sous le regard attentif et ébloui des 400 participants.

 

Vous souhaitez suivre nos conférences et événements?

Rejoignez-nous!

Nos tarifs
Adhérez