Si l'Atep m'était contée ... 7

L'ATEP entamait sa onzième année. Le Monde des Arts Graphiques connaissait des boulversements importants. Les évolutions proposées par les constructeurs, la technologie galopante de cette époque renforçaient l'ATEPdans sa démarche de formation et d'information de ses membres.

l'ATEP vit au rythme des innovations. Elle visite, se déplace pour vous... Rappelez-vous : Imaye à Laval; Hérissey à Évreux; Décaux avec nos amis belges à Élancourt; KNP Libert à Lanaken et Maastricht; Heidelberg à Montataire; Eppe d'Haussy à Troyes et Wam ! Net à Bruxelles...

Souvenez-vous des BCD: Internet, Trebuk, Postscript PDF TIFF-IT, Graphotec, La couleur apprivoisée avec M.Georges Ifrah, grand débat sur les épreuves numériques, Les moutons à cinq pattes de Printor Direct, Euronumérique: le mariage du Print et du Net, et combien d'autres... On ne peut pas tous les citer.

L'ATEP garde sa philosophie, son éthique même dans l'écléctisme de notre profession. C'est en le constatant que la réflexion amène la réaction. La profession du chef de fabrication a changé et les professionnels ont suivi les mouvances de ce changement.
Il fallait donc, que l'ATEP change et s'ouvere face à la nouvelle donne de nos professions. La rigueur et le respect de nos statuts devenaient un handicap à la progression et à l'ouverture nécessaire pour continuer vers une évolution de l'Association et de ne pas stagner sur les acquis. Nous avons donc remodelé nos statuts et permis, ainsi, à un plus large panel de professionnels de nous rejoindre et d'apporter de nouveaux pôles d'échanges et de complémentarités dans l'Association.
Grâce à cette ouverture, l'ATEP s'est enrichie de nouveaux membres, plus près de la production directe, de la formation et des sociétés fabricantes, distributricesde matériels et produits utilisés ou prescrits dans nos activités de chefs de fabrication.

 

Vous souhaitez suivre nos conférences et événements?

Rejoignez-nous!

Nos tarifs
Adhérez